On est loin de l’époque où les joueurs utilisaient des chèques pour jouer à des jeux d’argent en ligne… Les premiers casinos en ligne de l’histoire, datant des années 2000, ne proposaient que cette méthode en ce temps là! Lors de gains et de demandes d’encaissement, les joueurs se voyaient remettre par envoi postal un chèque! Ce papier valeur devait par la suite être remis auprès d’une banque pour finalement voir la couleur de l’argent tant attendu…

Le succès des casinos virtuels a attiré les organismes bancaires

La montée en puissance de l’utilisation des sites de casino pour se divertir en ligne a changé la donne. Et aussi, la régulation de ce secteur juteux représentant des milliards de dollars de volumes d’affaires chaque année a été accepté par de nombreuses banques et investisseurs. C’est en toute logique que les organismes bancaires n’ont pas attendu longtemps avant de proposer leurs services aux opérateurs de casinos. Aujourd’hui, les cartes de crédits et des méthodes alternatives (portefeuille électroniques et cartes de pré-paiement) sont proposées par défaut sur tout bon site de casino. Cette ouverture de marché a permis d’accélérer les processus et délais de dépôt et d’encaissement, avantageant ainsi les casinos en ligne et leurs utilisateurs.

La carte de crédit pour jouer en ligne au casino

La carte de crédit reste la méthode de dépôt et d’encaissement favorite des joueurs en ligne. Ce sont les cartes VISA et MASTERCARD qui sont les plus utilisées. Cela même si d’autres alternatives deviennent de plus en plus populaires, comme les cartes de débit direct. Et aussi, il est à noter que la carte Interac commence à faire son entrée sur les plateformes de casino.
 
Méthodes de paiement
Comme dit précédemment, les méthode de paiement les plus utilisées par les clients des casinos en ligne sont les cartes de crédit, suivies par les cartes de débit direct et les porte-monnaies électroniques. Les chèques ne sont plus acceptés par les sites de casino! À l’exception lors de demandes d’encaissement sur des gros montants… En général les joueurs qui remportent des énormes jackpots demandent à recevoir un chèque, même si le virement bancaire est conseillé pour recevoir des sommes d’argent importantes.
 
Carte de crédit VISA et MASTERCARD
Le réflexe des utilisateurs qui effectuent un dépôt d’argent sur un casino en ligne est d’utiliser une carte de crédit. En pratique, la carte de crédit est l’idéal pour jouer de l’argent en ligne. Cette façon de faire est la plus commode et rapide. Elle permet d’avoir accès directement à des offres et des promotions de bienvenue.
 
Les casinos en ligne les plus fiables et populaires du Québec et du Canada acceptent tous les cartes de crédit VISA et MASTERCARD. Certains casinos virtuels, selon depuis quel pays vous jouez, acceptent en plus d’autres méthodes.

Paypal et le Bitcoin au casino

PayPal et les Bitcoins ont faite leur apparition dans certains pays comme l’Angleterre et l’Irlande. De l’avis des experts de ce guide, les casinos en ligne acceptant les Bitcoins sont à éviter… Ce moyen de paiement ne bénéficiant pas de garanties sérieuses quant aux paiements des gains en cas de victoire sur des machines à sous (et le Bitcoin n’est pas convertible en argent réel, ce qui ne représente pas de réel intérêt dans le domaine des jeux d’argent). Toutefois, des adeptes et des geeks s’orientent de plus en plus sur cette source de revenus qu’est le Bitcoin.

Vue globale des meilleures méthodes bancaires sur un casino en ligne

La carte de crédit est de loin le moyen le plus efficace pour commencer à jouer. Le gros avantage de ce choix et que l’on peut aussi encaisser ses avoirs avec une carte de crédit. C’est bien de savoir qu’on peut se faire payer par un casino en ligne! Et pour se faire plaisir, il n’y a pas d’attente avec les cartes de crédit. Tout joueur s’inscrivant sur un casino en ligne de confiance peut directement miser une fois qu’il a effectué un dépôt avec sa carte. Comparé aux e-wallet ou aux cartes de débit, la carte de crédit reste bien plus avantageuse sous tout point de vue.
 
Article mis à jour le 9 mai 2019 à la demande de certains opérateurs de sites de casino.